Un autre voyage réalisé en 2006 dont je suis fier, fut de réaliser en Quad avec un paraplégique comme chauffeur, le trajet de Tananarive à Fort Dauphin puis Tuléar par la côte, en empruntant 2250 km de pistes et 150 km de goudron seulement. Ce voyage est relaté dans un film intitulé Quad à Mada. Nous avons réalisé une première avec Dominique Louveau, visible sur le site : www.vimeo.com/papavelo

L’adresse web de agence est la suivante : www.papavelotrekking.com – le mail : papavelo@malagasy.com

On peut aussi trouver en consultant sur google mon nom : Philippe Lecadre, différents sujets et livres ayant attrait à Madagascar y sont relatés.

J’aimerais enfin exposer un de ces voyages vaovao (nouveau) et insolite destiné aux marcheurs, dont je vous parlais plus haut.

Le descriptif est disponible en me contactant au 06 87 90 98 25 ou en écrivant à l’adresse mail de l’agence Papavelo citée plus haut.

Dans les grandes lignes, ce voyage part de Tananarive pour Ambositra et Antoetra en pays Zafimaniry où je possède un gîte d’étape. Nous partons alors pour deux jours et demi de marche à la découverte de plusieurs villages et une magnifique cascade de 100 mètres de haut dans laquelle il fait bon se baigner. Écrevisses, anguilles permettent également d’agrémenter le repas. Nous visitons trois village absolument retirés, nous plongeons cent ans dans le passé. le moyen âge retrouvé. Les contacts avec la population locale sont très fort. Nous sommes invités chez eux.De retour à Antoetra après notre boucle, nous descendons sur Fianarantsoa puis Ambalavao pour y passer la nuit. Nous repartons cette fois pour deux journées et demi de marche afin d’effectuer la liaison entre les hautes terres et la côte est. La descente est fabuleuse, les paysages magnifiques. La encore une cascade splendide nous attends pour nous délasser dans les différentes vasques qu’elle met à notre disposition. Au fond de ces vasques, des paillettes d’or. L’accès à cette cascade ainsi que celle précédemment citée en pays Zafimaniry fut défriché par mon équipe de porteurs, à ma demande. Une légende alimente les lieux et la magie s’opère quand l’équipe nous la narre.Pour la faune ici, lémuriens, papillons multicolores peuplent la forêt primaire exubérante pendant la traversée du corridor.

Nous arrivons en pays Tanala dans un village très photogénique où la richesse du coin est la culture du Ravintsara, plante magique utilisée par la pharmacopée et beaucoup importée en Europe maintenant.Quelques crocodiles lézardent suit les berges du fleuve sillonnant une vallée superbe. De la nous arrivons à la mer, au sud de Vohipeno où ont débarqué en 1200 les premiers migrants Arabes et les premiers textes appelés sorabes , base de l’écriture d’aujourd’hui. Nous remontons alors le canal des Pangalanes par une voir inexploité, pendant une demi journée pour arriver à l’embouchure de la mer, entre fleuve et océan, dans un village de pêcheurs . Après deux nuits en bivouac au bord de l’océan, nous rejoignons Manakara et là, se dessine le choix de deux parcours.

1 : Remontée par le train jusqu’à Fianarantsoa (voyage économique)

2: Poursuite jusqu’à Mananjary puis sur le canal de Pangalanes pour Nosy Varika, Vatomandry et enfin Ankany Nofy et la nationale qui mène à Tananarive.

Ces deux voyages sont une merveille à l’état pure pour qui aime la marche, l’aventure et le contact très proche avec une population rurale souriante, hospitalière respectueuse et humble. Un véritable retour aux sources à l’opposée de ce que nous vivons à l’heure actuel. Car si on réfléchis bien, l’insécurité est ici, l’impolitesse et le non respect sont ici, la mal bouffe aussi. Tout cela fait partie intégrante de notre vie sans que nous nous en rendions compte, nous amenant tout doucement à une dépendance proche de l’esclavage. Nous ne sommes pas habilité à donner des leçons aux autres !

Venez nous rejoindre, vous ne le regretterez pas et vous vous sentirez plus vivant que jamais !

papavelo3

papavelo4

Tags:

 
btn-inscription